Compost et paillage (21)

DOCUMENT 21

Source : journal de bord village à énergie positive, 16/11/19


Samedi 16 novembre 19 :

Sous le porche de la Mairie, une heure trente de riches discussions autour de la pratique du compost et du paillage.

« Mise en paillage, la fiente de poule, ça fait des sacrées tomates !  Et la pelouse, mise aux pieds des légumes, ça garde  l’humidité longtemps ! « 

« Faire son compost, cela évite de faire des trajets vers la déchèterie et, avec, pas besoin d’acheter de l’engrais pour son jardin ! »

Pour faire son compost, Il faut mélanger des catégories de déchets :

  • les carbonés (branches, paille, écorces, feuilles mortes, sciures, papier non imprimé…) avec les azotés (déchets de cuisine, tontes de gazon, pousses vertes, etc…)
  • les humides avec les secs
  • les grossiers avec les fins »

  « On voit un collembole, c’est bon signe pour la santé du compost ! »

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.