Éolien : nos précisions complètes (45)

DOCUMENT 45

Source : blog “en avant pour demain” consulté le 28 juin 2020


Source : blog “en avant pour demain” consulté le 28 juin 2020

Nos précisions complètes suite à un récent article de la liste « Lavernat avec vous » : 

Suite à l’article concernant les municipales dans le Maine libre du 24 juin 2020.
Lavernat, ses Nouzillards, ses éoliennes et ses élections !
Depuis des mois la campagne municipale bat son plein à Lavernat.
Comme il y a 6 ans, une équipe nouvelle s’est construite autour d’Auguste maire sortant.
Cette équipe a depuis le début souhaité une campagne propre, sans animosité, préférant investir son énergie dans la présentation d’un projet réaliste.
Aujourd’hui nous avons en face de nous une équipe qui a fait un autre choix, celui de se concentrer sur l’attaque basse et sournoise. 

Une équipe qui a construit sa campagne sur le mensonge et la diffamation.
Est-ce le reflet de traits de caractères et d’ambitions, ou est-ce par manque de vrais sujets intéressants ? 

Une équipe qui n’a pas hésité à utiliser à ses fins, le site de la mairie pour faire passer leurs idées et leurs rancœurs.
Dans le dossier des éoliennes, il est reproché au maire de ne pas avoir fait le nécessaire pour récupérer les taxes auxquelles pourrait prétendre la commune. 

Mais que faisaient les adjoints pendant ce temps ? Étiez-vous présents lors des conseils où le sujet a été débattu ?
Rétablissons la vérité : le sujet a été abordé en conseil municipal, le maire [en accord avec le conseil municipal] a adressé un courrier à la présidente de la Communauté de Communes.
Il lui a été demandé de récupérer la partie des taxes de réseau [IFER] soit 20 % du montant total qui nous est dû.
À ce jour la Communauté de Communes n’a reçu aucune taxe de réseau concernant le parc éolien de Lavernat. Il faudra donc attendre le début de l’année 2021 pour percevoir cette taxe. »


La manière dont on gère sa campagne est souvent le reflet des personnalités qui la mènent.
Alors quand on a en face de soi des femmes et des hommes prêts à tout pour être élus, on peut se poser la question de l’après !
Avec Auguste, nous avons mené ensemble une réflexion sur notre commune et ses habitants. Nous avons construit ensemble un projet. Nous avons travaillé ensemble et mené campagne ensemble. 

Nous souhaitons faire élire une équipe unie et soudée, dans le seul but de défendre les intérêts de nos concitoyens. 

La vérité est donc rétablie dans l’article Ouest France paru ce jeudi 25 juin visible çi-dessous.”

Documents liés :

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.