Arbres plantés par des élèves (83)

DOCUMENT N°83

Source : Maine Libre 03/02/2021, Site internet Kinomé, courriel


Lors de la matinée du 1er février 2021 : cinquante élèves ont planté dans une forêt de Lavernat des pins maritimes, des chênes sessiles, des alisiers torminaux et des chênes pubescents.

Ces cinquante élèves des classes des écoles de CM1-CM2 de Stéphanie Hecquefeuille (Beauregard à Montval sur Loir) et du CE2-Ulis de Fabien Maisonneuve (Point-du-Jour à Montval) ont rejoint les 25000 enfants qui depuis une décennie plantent des arbres, en France, dans le cadre du programme éducatif Forest&Life (Kinomé). « 1 arbre pour moi, 2 arbres pour toi, 3 arbres pour la planète ! ».

Soutenu par un mécénat d’entreprise (Marque « Vrai »), le projet se décline dans la forêt de Bercé en « un arbre pour moi (en forêt de Bercé), deux arbres pour toi (au Togo), trois arbres pour la planète ». Selon le Maine Libre, depuis 2017, 9500 arbres ont été plantés par l’ONF (Office national des forêts) à Bercé, le double au Togo. Selon Fabien Maisonneuve (courriel) 757 arbres furent plantés durant cette matinée.

Extrait photo Maine libre

Dans ce journal, deux déclarations des enseignants concernés sont rapportées :

Stéphanie Hecquefeuille « Nous travaillons sur le thème de l’arbre et du bois dans l’architecture pour sensibiliser les élèves au renouvèlement et à l’entretien des forêts, le bois étant une ressource durable. En avril, nous participerons à l’action « la forêt s’invite à l’école ». Lors d’une sortie, les élèves découvriront les métiers de la forêt ».

Fabien Maisonneuve « Nous travaillons sur les différentes forêts dans le monde. Nous avons déjà étudié la forêt tropicale, mais je m’aperçois que les enfants ont peu de connaissances sur notre forêt. Je souhaiterais qu’ils puissent revenir ici dans deux ans pour voir l’évolution des plantations et tout le travail nécessaire pour arriver à un résultat économique et écologique ».

Le Maine Libre signale que seul le conseiller départemental Régisse Vallienne était présent. Du coté de Lavernat, les élus n’étaient probablement pas disponibles.

Bertrand Crépeau Bironneau

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.