Transcendance & gifle

11/01/22 : Quand les maxi transcendances me font perdre les nerfs.

Par exemple, lorsque je suis :

  • un thérapeute : « dis que c’est Œdipe, sinon t’auras une gifle ! Réponds “papa-maman” quand je te parle ! » (Deleuze et Guattari l’anti-Œdipe, p 54, 1973) ;
  • un scientifique : « dis que c’est la Science sinon t’auras une gifle ! Réponds objectivement quand je te parle ! » ;
  • un site marchand : « dis que cela te manque sinon t’auras une gifle ! Réponds « ce n’est pas cher » quand je te parle ! » ;
  • un militant anti-capitaliste « dis que tout cela c’est à cause du capitaliste sinon t’auras une gifle ! Réponds “société de consommation » quand je te parle ! » ;
  • un smartphone : « dis que c’est moderne sinon tu auras une gifle ! Réponds « dièse » quand je te parle ! » ;
  • la patronne du resto du coin : « dis qu’on est ici « chez nous »  sinon t’auras une gifle ! Réponds “terroir” quand je te parle ! » ;
  • un trader : « dis que c’est global sinon t’auras une gifle et réponds en anglais quand je te parle ! ».

Bertrand Crépeau Bironneau

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.