Léviathan & pompe à air

06/02/22 : la lente poursuite de la lecture de Nous n’avons jamais été modernes (Latour 2019) m’inspire ce visuel :

Bien que croyant, Thomas Hobbes et Robert Boyle s’entendent pour mettre Dieu en dehors de l’espace scientifique public. (La spiritualité naitra de cette mise entre parenthèses (Latour utilise l’expression de « dieu barré »)). Nos deux ancêtres sont toutefois en désaccord. Avec son Léviathan, Hobbes montre une organisation de la vie publique vidée de toute subjectivité divine. Avec sa pompe à air, Boyle montre publiquement que l’on peut créer un espace vidé de toute objectivité divine. Leur controverse initiera le double devenir théorique et pratique des modernes.

Je pense présenter, un de ces jours, ce genre de schéma (vidé d’émotion) à mes compatriotes travailleurs sociaux. J’aimerais leur montrer que ce sentiment de faire un « sale boulot » (comme dit Déjours) lorsque nous n’arrivons pas à placer l’humain au centre (en fait, tous les jours) est peut-être dû à ce « sale coup » que nous ont concoctés, il y a un peu plus de 300 ans, nos deux ancêtres de la modernité.

Bertrand Crépeau Bironneau

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.