Scrofulaire à oreillettes

Scrofulaire à oreillettes, Scrophularia auriculata, Scrofulariacée

15/07/20 : photographié le premier dimanche du déconfinement le 19 mai au bord du Loir (Château du Loir, 72) lors d’un pique nique, après une balade en vélo de plus d’une heure. La fleur (en haut à gauche) est plus discrète que son bouton. Ou alors est-ce le bouton qui tend à s’enflammer ? Ses ancêtres soignaient les scrofules (inflammation de la peau, muqueuse, ganglion) ; et nos ancêtres confi-assiégés en 1627 à la Rochelle ont souffert de ne pouvoir l’utiliser ici. D’où l’un des ces surnoms (Herbe du Siège), d’où cette impression de s’asseoir, lors de ce pique nique, en bonne compagnie.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.