Catégorie : Fermettier

Fermettier (juin 2021)

Mercredi 02 juin 2021 18 h 40, je viens de tondre quelques zones proches du potager où de grandes herbes gênaient notre accès. À notre retour de vacances, avant-hier, nous avons été saisies par la pousse de la prairie, des feuilles des noyers, des pommes de terre (elles mesurent...

Fermettier (mai 2021)

Lundi 10 mai 2021 De la pluie depuis une semaine (27 mm). L’herbe de la praire pousse enfin, mais je n’ai toujours pas commencé à tondre la pelouse : une première depuis mon arrivée sur ce site (18 ans). Huit poussins sont nés. Les poules les protègent à grands cris et à grands battements...

Fermettier (avril 2021)

Dimanche 04 avril 2021 18 h 30 : hier, première tonte. L’herbe pousse très peu, le sol est sec. Ai dû agrandir l’enclos des ânes. Au retour de vacances (où j’ai monté une serre sur un terrain lointain) sentiment que tous les moments de fermettage s’écrasent et m’écrasent. Il y a tout à faire :...

Fermettier (mars 2021)

Dimanche 07 mars 2021 10 h 30 : « Taille tôt, taille tard, taille en mars ». Voilà ce que m’a conseillé, cet automne, Roger un ancien arboriculteur bio de Verneil-Le-Chétif et ami du café de Lavernat. Je ne sais pas ce qu’en pense Roger : selon mon calendrier, depuis 21 h 20, hier,...

Fermettier (fév. 2021)

Lundi 8 février 2021 Je viens de photographier un boulot tombé la semaine dernière dans l’étang. Deux jours plus tôt, le 03 février, la chute d’un peuplier d’un voisin a miraculeusement épargné les usagers de la route. Les deux arbres étaient déjà morts sur pied. Le vent n’est pas tant en cause...

Fermettier (janv. 2021)

Journal d’un fermettier décembre 2020 : ici Dimanche 03 janvier 2021 18h : le soleil commence probablement à se coucher plus tard, mais je n’en profite pas pour travailler plus ardemment dehors. Hier, la terre était bien gelée. Me suis centré sur une longue tache « bureautique ». Avant-hier, pleine lune et...

Fermettier : (déc.2020)

Pas fermier pour un sou, mais propriétaire d’une fermette. Cahin-caha, une occupation au long cours. Si je compte à la louche, près de vingt ans que je voyage, clopin-clopant, dans près de cinq hectares. Pas une occupation « ferme » : un moment presque flasque. L’envie, pourtant, de loucher sur ce que...

Fermettier (tout)

Pas fermier pour un sou, mais propriétaire d’une fermette. Cahin-caha, une occupation au long cours. Si je compte à la louche, près de vingt ans que je voyage, clopin-clopant, dans près de cinq hectares. Pas une occupation « ferme » : un moment presque flasque. L’envie, pourtant, de loucher sur ce que...